Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 11:37

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


 

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

« Ni massage, ni idéologie, ni médecine au sens occidental du terme, le Shiatsu est une méthode de relaxation et de bien-être s'inscrivant dans le domaine de la prévention et de l’entretien de la santé »

 

(Extrait du code de déontologie de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel)

 

SHI = DOIGT / ATSU = PRESSION :

 

Le Shiatsu, d'origine japonaise, est une discipline énergétique de détente basée sur les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Il consiste en des pressions et des étirements le long des méridiens, et peut donc s’apparenter à de l’acupuncture manuelle.

Les doigts du praticien, notamment son pouce, vont servir à la fois, à envoyer des informations aux organes, mais aussi à recevoir des réponses. Le toucher du praticien est donc très important puisqu'il devient un subtil moyen de communication.

 

 

POUR QUI ?

 

Le Shiatsu s'adresse à toute personne, quel que soit son âge, désireuse de maintenir ou de développer un niveau de bien-être physique, psychique et émotionnel. Il apporte une aide et un accompagnement mais ne se substitue, en aucune façon, à un quelconque acte médical.

 

 

FONCTIONNEMENT :

 

Nous sommes de plus en plus confrontés aux agressions extérieures : bruit, lumière artificielle, circulation, foule, stress divers… Notre système nerveux autonome, qui gère les fonctions réflexe de notre corps, est parfois dérouté devant le nombre croissant de ces stimuli, et il finit par ne plus s’adapter (douleurs diverses, bourdonnements d’oreille, problèmes de peau, trouble du sommeil…).

 

Le Shiatsu, par son action de détente physique et psychique, aide à réduire le stress et les tensions, à stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme, à équilibrer le système énergétique dans son ensemble.

 

 

BIENFAITS : 

 

Le Shiatsu est une aide efficace dans les cas suivants :

-         Stress, fatigue, anxiété, migraine, troubles du sommeil, déprime…

-         Douleurs dorsales et lombaires, cervicalgies, sciatique, polyarthrite, fibromyalgie…

-         Tendinites, tensions musculaires, problèmes de circulation sanguine…

-         Troubles digestifs, constipation, diarrhée…

-         Sinusites, asthme, allergies…

-         Problèmes liés à la fertilité, Syndrome Prémenstruel, accompagnement durant la grossesse et en postnatal.

 

Lors de certains problèmes chroniques, le traitement peut s’étaler sur plusieurs mois et nécessiter au moins 5 séances espacées d’une semaine pour donner une impulsion suffisante.

 

Sans pathologie particulière, l’idéal est de pratiquer le shiatsu de manière préventive : avant une période de surmenage, aux premiers symptômes de maladie, à chaque saison.

 

 

TRAITEMENT :

 

Le Shiatsu se pratique habillé, allongé au sol sur un futon (ou assis sur une chaise ergonomique).

 

Après un court interrogatoire servant à établir le bilan énergétique, le praticien va effectuer des pressions, parfois des étirements, le long des méridiens d’acupuncture.

Les pressions aident à faire circuler l’énergie (le QI) dans l’ensemble du corps afin d’harmoniser les différentes fonctions de l’organisme.

Ces méridiens communiquent avec les organes, lesquels sont reliés à des émotions, souvent sources de troubles physiques.

 

Le shiatsu est donc une thérapie holistique puisqu’il prend l’individu dans son ensemble physique, psychique et émotionnel.

 

 

LEGISLATION :

 

Le Shiatsu est officiellement reconnu au Japon par le Ministère de la Santé.

 

En Europe, il a été désigné comme l’une des "8 médecines non conventionnelles dignes d’intérêt" (Résolution du Parlement Européen sur le statut des médecines non conventionnelles -27 mai 1997).

 

En France, le Shiatsu n’est pas officiellement reconnu, toutefois, des démarches sont aujourd’hui entreprises par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel pour qu'il soit reconnu par les Pouvoirs Publics et le Ministère de la Santé.

A titre d'exemple, le service du professeur Bernard Debré à l'hôpital Cochin, fait appel à la FFST afin que des séances de SHIATSU soient régulièrement dispensées au personnel soignant de son service, et ce depuis de nombreuses années.

 

 

VOTRE PRATICIENNE :

 

Je suis diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (4 ans de formation) auprès de laquelle j’ai soutenu mon mémoire de fin de cursus « Le Shiatsu dans le Traitement du Syndrome Prémenstruel – Toucher le Corps et l’Esprit ».

 

Je me suis formée au Shiatsu dans l’accompagnement de la grossesse, ainsi qu’auprès de Masanori Okamoto Sensei, professeur de Shiatsu à l’école Kurétaké, et directeur du cabinet de soins Hospitale (Tokyo).

 

Je suis également praticienne en Réflexologie Plantaire, et animatrice de cours de Do In.

Passionnée par tout ce qui a trait à la Médecine Traditionnelle Chinoise et au lien corps/esprit, je me forme au professorat de Qi Gong, discipline que je pratique depuis  6ans.

 

D’autres renseignements sont disponibles sur les liens suivants :

MON PARCOURS

 

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE à domicile  

 

Voir également l'article de presse sur le lien suivant :  Cours de Do In et dernières nouvelles

 

 

TARIFS :

 

Séances en cabinet ou à domicile (voir rubrique TARIF sur la page d'accueil)

 

 

Possibilité de BONS CADEAUX

 

  *************************************************

 

Solène Tasteyre

Praticienne en Shiatsu, Réflexologie Plantaire et Amma

 

tasteyre.solene@gmail.com

06.87.17.97.39

 

    ************************************************ 

 

 à lire également : 

 

Shiatsu et Do-In

 

L'Homme, entre Ciel et Terre       

 

Témoignages

 

Quelques vidéos de la FFST : colloques sur le shiatsu dans l'accompagnement thérapeutique (Shiatsu et Alzheimer, Shiatsu et Oncologie)

link

link

 

Le code de déontologie de la FFST :

 

http://www.ffst.fr/upload/pdf/FFST_Code_deontologie_new.pdf

 


 

Repost 0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 16:35

AJOUT DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

Le shiatsu est un art traditionnel japonais qui s'inscrit dans le domaine du bien-être et de la prévention. Il est composé des mots SHI ( = doigt) et ATSU ( = pression). Il consiste en des pressions et étirements le long des méridiens d'acupuncture, visant à rééquilibrer la circulation énergétique parfois entravée par les douleurs, la fatigue ou le stress.

Il est reconnu au Japon par le Ministère de la Santé depuis une cinquantaine d'années, mais pas encore reconnu en France.

 

Ses effets agissent aux niveaux physique et psychique :

Les pressions à l'aide des pouces, des paumes ou des avant-bras vont permettre de détendre les muscles, ce qui aura pour effet de favoriser l'alignement vertébral. Le shiatsu permet aussi de stimuler la circulation sanguine et le système immunitaire, faciliter la ventilation pulmonaire, accroître la souplesse corporelle et la mobilité articulaire.

 

Le shiatsu détend le corps et calme l'esprit. Bien qu'apaisé, le receveur (ou Jusha) retrouve son énergie. Les pressions, en soulageant les douleurs physiques, peuvent également libérer des blocages psychologiques ou émotionnels, ou faire remonter à la surface des périodes enfouies dans le subconscient.

 

Le shiatsu permet d'atténuer les différents symptômes liés à certaines pathologies (polyarthrite, fybromyalgie, Syndrome Prémenstruel (tensions physiques et psychologiques), lombalgies, cervicalgies, problèmes digestifs, de sommeil, tendinites, rhumatismes, sinusites, allergies, dépression, problèmes liés à la sexualité, la conception....), il peut être une aide à la préparation à l'accouchement.

 

Il peut être complété par des conseils en "auto-shiatsu" : le DO IN ( DO-Tao = la Voie / IN = gestes, bouger : DO IN signifie donc "gestes qui conduisent à la Voie" (= le Tao). Il consiste en des exercices de respiration, d'auto-massages et d'étirements ayant pour but d'assouplir et d'harmoniser la circulation du QI.


 

DEONTOLOGIE DU PRATICIEN EN SHIATSU :

 

- Respecter l'intégrité physique et morale du receveur.

- Respecter une stricte confidentialité.

- Garantir une prestation optimale en se formant en complément, même après sa certification.

- Exclure toute forme de prosélytisme.

- Etre détenteur de la formation aux premiers secours.

 

- Ne pas établir un diagnostic quelconque.

- Ne pas interrompre ni modifier de traitement médical.

- Ne pas conseiller de médicaments.

- Diriger toute personne se plaignant ou présentant les signes d'un malaise vers un médecin.

- Avoir une conception pluridisciplinaire de sa pratique.


 

Solène Tasteyre,

Praticienne en Shiatsu, Réflexologie Plantaire et Amma

Certifiée par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel

Cours collectifs de Do In / Qi Gong

06.87.17.97.39 / tasteyre.solene@gmail.com

 

MON PARCOURS

SHIATSU

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

DO IN/QI GONG

 

L'Homme, entre Ciel et Terre

 

Repost 0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 11:01

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :

http://asso-sendo.blogspot.fr/

 

 

Bourgeon-011En médecine chinoise, chaque saison est reliée à une énergie spécifique. Le Printemps, saison dans laquelle nous sommes entrés il y a quelques jours avec le nouvel an chinois, est associé à l'énergie du BOIS. C'est en effet au printemps que tout s'éveille à nouveau, que les bourgeons se développent, que les oiseaux se remettent à chanter au moindre rayon, que la douceur de l'air se répand avec une odeur spéciale. Pas besoin d'attendre l'équinoxe du 20 mars, date officielle du début du printemps, pour le remarquer : le printemps est déjà là à cette date à laquelle il atteint son apogée.

Après s'être reposé durant l'hiver, après s'être ancré dans la Terre, nous pouvons reprendre nos activités. Le Printemps, c'est le début du Yang, c'est l'Est, la (re)naissance. C'est pour cela que le Bois y est associé : il présente les caractéristiques de la saison, où les végétaux et les arbres se hissent vers la lumière et reprennent peu à peu de leur couleur. Pas étonnant que le Vert soit la couleur associée au Printemps.

En l'Homme aussi renaît le besoin de s'éveiller après l'immobilité de l'hiver : il retourne à ses occupations extérieures, décide de faire le "nettoyage de printemps" afin de repartir du bon pied, de clarifier son esprit, de retrouver un peu de fraîcheur. Il ressent aussi le besoin de marcher, de s'étirer. Le mouvement, les muscles et les tendons, sont ainsi reliés à l'énergie du Printemps.

On dit souvent qu'il est bon de purger le Foie de ses toxines : cet organe Yin est associé au Printemps, saison à laquelle il est effectivement recommandé de nettoyer notre Foie à l'aide de plantes dépuratives telles que la bardane, le radis noir, le romarin, le desmodium. La Vésicule Biliaire est l'organe Yang qui assiste le Foie en stockant la bile.

Ces deux méridiens se promènent sur les jambes et les côtes, certains points de la VB sont positionnés sur la nuque et la tête. Ceux situés sur la nuque sont appelés "points du vent", car on dit que c'est par ces points que le vent, associé au Printemps en médecine chinoise, pénètre. Il est donc bon, les jours de grand vent, de se couvrir le cou et les épaules afin d'éviter que le vent ne créee des torticolis, ou des douleurs migrantes, maux que l'on retrouve fréquemment en cette saison.

Pour permettre une meilleure mobilité de cette partie du corps, il est conseillé d'assouplir cette zone par des rotations et des allers-retours de la tête :

1) Inspirer en pivotant la tête d'un côté, puis expirer en ramenant la tête dans l'axe. Idem de l'autre côté.

2) Inspirer en penchant la tête en arrière, expirer en ramenant la tête en avant, menton vers le bas.

3) Inspirer largement puis expirer en penchant la tête d'un côté. Inspirer en ramenant la tête dans l'axe. Idem de l'autre côté.

4) Faire des rotations de la tête en tournant dans un sens puis dans l'autre.

5) Masser également la base du crâne, par pressions du pouce.


On peut également étirer les côtes en se penchant, position debout jambes écart, sur les côtés, en s'aidant des bras.

 

Pour chaque mouvement il est important de porter son attention sur la partie du corps à détendre, et de prendre conscience du mouvement.

 

Bientôt, dans la section "auto-massages", d'autres exercices stimulant l'énergie du Foie et de la VB.

 

Auto-massages

 

Je vous propose également dans la région clermontoise : REFLEXOLOGIE PLANTAIRE à domicile et également AMMA (shiatsu sur chaise ergonomique)

 

Repost 0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 13:09

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :

http://asso-sendo.blogspot.fr/

 

Les troubles prémenstruels ne sont pas une nouveauté du monde moderne, même si le stress, important facteur perturbateur de l'organisme, joue un rôle sur ceux-là. Il apparaît que même en des temps très anciens, les troubles menstruels faisaient déjà parler d'eux : en 370 av. JC, Hippocrate, qui fut le premier à s'intéresser au sujet, parlait de "sang agité cherchant sa voie hors de l'utérus" (ou "Maladie des Théories"). On peut lire également dans l'ouvrage du Docteur Icard, datant de 1890 : " Bien rares sont les femmes qui n'éprouvent pas d'élancement dans les seins, dans la région lombaire, dans les aines et les cuisses. Un grand nombre ressentent de violentes coliques dues aux contractions douloureuses de l'utérus, et qui durent jusqu'à ce que, la résistance des orifices du col complètement vaincue, le sang puisse couler sans obstacle (...) Les névralgies sont également très fréquentes ". (Dr S.ICARD - La Femme Pendant la Période Menstruelle. Etude de Psychologie Morbide et de Médecine Légale -1890).

Lorsque les symptômes reviennnent chaque mois et deviennent handicapants, on parle de "Syndrome Prémenstruel". Ce terme fut inventé en 1953 par les docteurs Raymond Greene et Katarina Dalton. A la suite des publications de cette dernière, le trouble dysphorique prémenstruel, cas le plus sévère de SPM, fut même, en 1981, plaidé au Royaume-Uni comme circonstance atténuante à des gestes criminels.

(...)

Contrairement aux idées reçues, le SPM ne s'arrête pas uniquement à quelques symptômes passagers et supportables tels douleur utérine, tension mammaire, et irritabilité un peu plus marquée. Il existe en fait différents types de troubles prémenstruels d'intensité variable, lesquels ont été classés en fonction de leur type et de leur gravité :

- les symptômes prémenstruels dits "normaux" (symptômes légers, non handicapants, et non récurrents)

- le Syndrome Prémenstruel (symptômes récurrents)

- le Trouble dysphorique prémenstruel (symptômes psychiques prédominants)

" Les symptômes prémenstruels ont longtemps été considérés comme un désagrément mineur que les femmes doivent accepter. En réalité, l'impact des symptômes du Syndrome prémenstruel ou du trouble dysphorique prémenstruel peuvent être suffisamment importants pour que les femmes ne puissent pas travailler, aient de la difficulté dans leurs relations et dans certains cas, aient des idées suicidaires" (Dr. Don Davis, Président de la Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada, In www.socg.org).

Le SPM est classé parmi les désordres psycho-neuro-endocriniens et du fait de mêler symptômes physiques, psychiques et comportementaux, son diagnostic est souvent difficile à établir. Pour cela, le médecin utilisera comme outil le calendrier d'auto-évaluation (...). J'ai moi-même demandé aux femmes que j'ai suivies, de prendre des notes au quotidien. Le suivi de son cycle menstruel par la femme sur un calendrier, ou sous forme de journal, lui permet d'anticiper ses réactions à l'approche de la période critique. Le calendrier possède ainsi des vertus thérapeutiques car il permet de prendre conscience de son corps, de ses comportements, et d'apprivoiser son SPM. Dans mon approche de cette pathologie, le calendrier reste un outil indispensable.

(...)

La médecine allopathique apportera une aide par le traitement médicamenteux et conseils hygiéno-diététiques, quand la Médecine Traditionnelle Chinoise, et donc le Shiatsu, tentera d'expliquer cette pathologie par les déséquilibres dans le système Organes/Entrailles et Sang/Energie.

Tandis que la médecine allopathique va traiter le ou les symptômes de façon isolée, la MTC va s'intéresser à l'origine du symptôme en "rebroussant chemin", c'est-à-dire en partant du symptôme pour remonter à son origine. Le rôle du shiatsu sera de retirer au fur et à mesure les "couches" que cache le symptôme, et progressivement rétablir une circulation optimale du Ki afin d'éliminer ou d'au moins atténuer les symptômes. Le shiatsu doit aussi permettre d'"éduquer" la personne : nous pouvons donner des conseils de DO IN, suggérer une modification dans l'hygiène de vie (...). Nous pouvons  impliquer la personne dans sa propre guérison en la faisant participer pendant la séance ou en l'amenant à réfléchir sur ses comportements, sans pour autant dépasser nos limites en tant que praticien.

(...)

L'étiologie la plus fréquente est la stagnation du Ki du Foie, et donc du Sang, provoquant sentiments de colère, susceptibilité, agressivité, douleurs abdominales etc. Les vides de Rate et de Rein sont également communs et engendrent ruminations, angoisses, rétention d'eau, fatigue, douleurs lombaires etc. Il sera donc nécessaire de restaurer la libre-circulation de l'Energie du Foie, ainsi que de renforcer le Sang et l'Energie du Rein.

(...)

Le Toucher en lui-même apporte beaucoup. De par son côté maternant et unifiant, il permet de se reconnecter à son corps et donc de se le réapproprier. Pour les femmes souffrant de SPM, cela a son importance puisque comme nous le verrons dans la deuxième partie, le rapport à la féminité peut être en cause dans cette pathologie (diabolisation des menstruations, image dévalorisante de la femme durant la puberté).

Tandis que les changements hormonaux induits par le cycle menstruel se répercutent sur le corps physique de la femme, son histoire psychoaffective a, quant à elle, un impact sur son corps énergétique. Celui-ci garde en mémoire les traumatismes, il est de ce fait, à parcourir avec prudence.

"Le toucher fait résonner l'histoire relationnelle du patient : les traces du contact et les émotions qui lui sont associées depuis sa venue au monde (...) Toucher possède le double sens sémantique d'émouvoir (...). Bien que le toucher ne soit pas en soi une émotion, ses éléments sensoriels induisent des changements d'ordre nerveux, glandulaire, musculaire et mental, qui l'apparentent à une émotion. Pour cette raison, le toucher n'est pas ressenti comme une simple modalité physique, une sensation, mais effectivement comme une émotion" (La Pratique du Shiatsu en Thérapie Psychomotrice - Sophie Carrié-Milh)

(...)

En tant que praticien en shiatsu, nous ne sommes pas psychologues, cependant, le shiatsu étant une thérapie holistique, la part de psychologie dans notre travail est importante et il faut posséder un minimum de "sensibilité psychologique" face à la personne. Nous ne sommes pas là pour remplacer un psychothérapeute, mais il serait justement intéressant de faire un travail d'équipe sur ce type de pathologie, car la part de psychisme dans les troubles prémenstruels me semble importante, et pour annihiler le problème, il faudrait que la femme soit capable de chercher dans son inconscient afin de comprendre ce que son corps veut lui dire.

Parmi mes études de cas, j'ai pu émettre les hypothèses suivantes :

- la période prémenstruelle peut faire revivre à la femme des traumatismes liés à une intervention chirurgicale vécue consciemment ou non comme une amputation de sa féminité (avortement, fausse-couche, ovariectomie, salpingectomie...). Ces souvenirs du corps peuvent amener des sentiments de tristesse, de culpabilité ou de colère, et une image de soi dévalorisante, qui auront un impact sur la circulation énergétique (ex:colère/culpabilité -> foie)

- comme les règles renvoient à l'intimité profonde de la femme, au Jing, et donc à l'énergie ancestrale (Yuan Qi), elles peuvent ramener à la relation aux parents et par extension à la maternité (relation à la mère) et à l'éducation, l'autorité (relation au père). Dans les cas rencontrés, le sentiment de colère et parfois de dégoût envers le conjoint est très prononcé : il peut représenter la figure paternelle, et ces sentiments sont alors dirigés vers l'Homme en général, sans que le conjoint ne soit directement en cause (...)

- les douleurs prémenstruelles et menstruelles (dysménorrhées) peuvent être reliées à de la culpabilité ou de la colère. Ces sentiments peuvent trouver leur source dans des expériences d'abus sexuel avant la puberté.

- La femme peut aussi être inconsciemment déçue par l'arrivée des menstruations, qui confirme qu'elle ne sera pas mère et donc qu'elle n'aura pas rempli sa fonction créatrice. Cette maternité non accomplie renvoie également à la maternité au sens figuré, c'est-à-dire dans le sens de "maturation et naissance de projet" (...)

Il est intéressant de noter que la fonction créatrice est reliée en MTC à l'énergie du Foie et de la Vésicule Biliaire, organes en cause dans le SPM, et que le sentiment de frustration et de colère qui peut résulter de cette non-création, est, lui aussi, relié à ces organes.

(...)

"L'Utérus est non seulement lié à la procréation de la descendance mais également à l'esprit même de l'essence féminine. L'utérus est directement lié à l'esprit de la femme" (l'Art de Décapiter le Dragon Rouge- J.P Krasensky)


*********************

Pour en savoir plus, merci de me contacter :

Solène Tasteyre

Praticienne en Shiatsu, Réflexologie Plantaire et Amma

Cours collectifs de DO IN (association SEN DO)

Membre certifiée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST)

http://www.ffst.fr/liste-praticiens-shiatsu-en-Auvergne.asp

*********************

TARIFS et renseignements :

DO IN/QI GONG

SHIATSU

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

 

06.87.17.97.39

tasteyre.solene@gmail.com 


Repost 0
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 10:38

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


 

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

xin

XIN - Idéogramme du Coeur


En MTC, l'été commence au début du mois de Mai et se terminera début Août.

La saison estivale, saison du Feu en médecine chinoise, est reliée au Coeur (Yin) et à l'Intestin Grêle (Yang). Chaque organe possède une entité psychique (ou psyché organique) car pour les Taoïstes, il n'y a pas de séparation entre le physiologique et le psychologique. Une fois encore, tout est lié : le corps, l'esprit, nos comportements, nos maux. Ainsi, un excès de colère atteindra le Foie, trop de tristesse, les Poumons, trop de rumination nuira à la Rate, trop de peur, aux Reins.

L'émotion liée au Coeur est la joie, mais en excès, elle peut nuire à cet organe (surexcitation).

 

La joie est  gérée par le Shen, psyché organique du Coeur où il se trouve. Le Shen est en fait "l'esprit vital", "l'intelligence", dans le sens de "conscience" : celle qui nous permet de juger, d'analyser, de choisir, de décider en posant le pour et le contre : c'est le pouvoir de discernement. Si notre Shen est équilibré, nous avons les idées claires, nous savons alors trier les informations qui nous permettront de choisir la bonne direction ou de choisir en pleine conscience.

Le rôle de l'intestin grêle étant de séparer le pur de l'impur (les nutriments et les déchets), on voit mieux le rapport qui l'unit à cette entité. Une déficience de l'énergie de l'intestin grêle se manifestera par un manque de discernement. Ne parle-t-on pas également de "l'intelligence du coeur", qui nous amène à agir de manière raisonnée et saine? Si notre Shen est équilibré, notre Coeur l'est également et nous prenons la vie du bon côté, avec joie.

 

Le Coeur étant l'Empereur, l'organe suprême, son lien avec les autres organes est étroit : il gère en effet le sang. Les autres organes y sont donc intimement liés. Ainsi, le Poumon aide le Coeur à faire circuler le sang, le Foie stocke le sang, la Rate le crée par l'intermédiaire de la nourriture, les Reins le filtre. Par conséquent, au niveau psychique, le Shen est lié aux autres entités psychiques et à leurs émotions : il y est sensible. Les émotions reçues en excès peuvent le perturber à son tour (trop de colère, par exemple, peut empêcher une réflexion juste, une analyse objective). L'activité mentale peut s'en trouver atteinte, engendrant confusion, perte du fil de nos idées, difficulté à s'exprimer clairement etc

 

La qualité du Shen se voit entre autre dans le regard : un regard pétillant montre un Shen et donc une énergie du Coeur équilibrée tandis qu'un regard terne dévoilera un déséquilibre du Coeur.

 

Un shiatsu sur les méridiens Coeur, Intestin Grêle et Maître du Coeur, permettent de rééquilibrer l'énergie du Feu. Des exercices de QI GONG comme la posture de l'Arbre (ou Zhan Zhuang Gong) faciliteront la concentration de l'esprit tout en faisant travailler les méridiens concernés : link

 

Voir aussi :

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE à domicile

AMMA (shiatsu sur chaise ergonomique)

 

SHIATSU et MEDECINE CHINOISE

AUTO-MASSAGES

 

 

Solène Tasteyre, Praticienne en Réflexologie Plantaire et Amma

06.87.17.97.39

tasteyre.solene@gmail.com

 

En 4è année de formation Shiatsu, je recherche des volontaires pour mon mémoire

Les effets du Shiatsu sur le Syndrome Prémenstruel : recherche d'études de cas sur Clermont Fd

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 15:44

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


 

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

Je remercie les personnes rencontrées en séance de SHIATSU, REFLEXOLOGIE PLANTAIRE ainsi que les participantes aux cours de DO IN pour leurs témoignages :

 

 

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE :  

   

« La séance de réflexologie plantaire a été un vrai bonheur, elle m’a procuré une relaxation très profonde, très très agréable à recevoir. Puis j’ai essayé le Shiatsu que je ne connaissais pas. La séance a fait remonter des mémoires bien enfouies que mon microkiné n'a eu ensuite qu'à effacer. J'ai aussi ressenti un merveilleux bien être, avec un feu d'artifice de merveilleuses couleurs, claires, brillantes, douces, vraiment très jolies. Je n'ai jamais eu d'expérience de ce genre à aucun moment de mon existence ».

 

  

 « Ma séance de réflexologie, véritablement le pied ! Un incroyable moment de détente et de bien-être, à tel point que j'ai bien failli m'endormir pendant la séance ! Ensuite, l'impression d'un nettoyage de printemps à l'intérieur, les tensions soulevées...et aussi des jambes plus légères et de meilleures nuits...bref que du positif...alors, à quand la prochaine séance !?! ».

 

   

« Régulièrement, je reçois une séance de réflexologie plantaire. L'effet est immédiat et se prolonge durant plusieurs jours. Sommeil, calme et détente totale. Ayant ressenti ce bien-être, j'en ai vite fait profiter ma fille, convaincue de l'efficacité de ce mode de soin"

   

 

 "J'ai très vite été envahie par une sensation de détente, qui au fur et à mesure du massage s'est intensifiée. Je fus surprise d'apprendre par Solène que les points sensibles correspondaient au foie, à l'estomac et à l'intestin grêle, mes trois fragilités ! Au cours de la séance, une sensation agréable est montée des pieds qui sont devenus chauds et légers et cette chaleur m'a enveloppée jusqu'au sommet de la tête! Cette première séance a été pour moi une vraie découverte de mes pieds et des nombreux petits os qui le constituent. Entre nous, je ne pensais pas que la réflexologie plantaire pouvait avoir autant d'actions sur les organes internes et la recharge en énergie : dans la soirée, mes problèmes intestinaux allaient se résoudre d'eux-mêmes et le lendemain matin j'avais retrouvé la pêche! j'étais détendue et pleine de vitalité! Encore merci pour la qualité de tes gestes. Cette découverte demande à être approfondie par sa régularité..."

 

 

"Le massage était très agréable, la détente totale et très en profondeur, que du bonheur...merci. PS : votre blog est très beau, très lumineux, bravo".  

 

 


"Accueil très chaleureux, et c'est parti pour la détente!! Premier contact agréable et après une demi-heure passée sur le premier pied, je suis déjà beaucoup plus détendu! presque à somnoler...mais j'essaie de rester conscient pour profiter de ce moment très doux...et efficace!! en effet, Solène à repéré sur mes pieds que j'avais des problèmes au bas du dos et aux dents!! surprenant!!
En fin de séance, j'ai l'impression d'avoir des chaussons d'énergie et de chaleur autour des pieds. Sensation inédite et très sympathique ! merci " 

 

 

SHIATSU :

   

« Le shiatsu m'apporte un soulagement nerveux et digestif, sans parler d'une forte concentration et détente. J'ai hâte de reprendre du temps pour à nouveau apprécier ces points d'énergie qui circulent dans tout le corps ».  

   

   

« Lors de la séance de shiatsu, j'ai d'abord ressenti une agréable impression de vertige, presque de flottement, suivie d'une sensation de relâchement et de détente profonde de tous mes muscles. Les différentes pressions exercées m'ont permis à la fois de prendre conscience des interactions entre toutes les parties de mon corps et de m'étirer profondément. À l'issue de la séance j'ai ressenti un profond apaisement qui s'est prolongé bien au-delà de celle-ci. Mes douleurs cervicales et mes tensions ont disparu, je me sens à la fois plus énergique et dans une détente à la fois physique et psychique, plus à même de gérer mes émotions ».

 

 

    

" Suite à la séance, j'ai été trés fatigué mais j'ai ressenti une amélioration au niveau respiration et j'ai eu plus de mobilité dans l'ensemble de mes mouvements. J’arrive à quitter ma veste difficilement mais j'y arrive. Alors qu’avant la séance je ne pouvais pas. Cela a été bénéfique. A refaire. Merci".

 

   

 " Les effets physiques de la séance de shiatsu ont duré 3 jours. Les effets psychiques durent encore : mes humeurs, surtout la colère, se sont estompées. Ma joie de vivre reste constante et je reste positif tout le temps ".

   

 

 " Je suis arrivée dans l'intention de me faire du bien, de prendre soin de moi. Une sorte de bilan général ! Bon feeling avec Solène. Le pacte de confiance indispensable pour moi dans ce genre de pratique, était au RDV.  Séance très complète. Rapidement, les pressions exercées (qui étaient calées sur ma respiration) m'ont permise de me détendre et d'entrer dans un travail en profondeur. Chaque partie de mon corps était sollicitée. Je le ressentais dans sa globalité. Après la séance j'ai ressenti beaucoup de fatigue mais je me suis sentie bien dès le lendemain. Plus aucune douleur au dos…J'ai dormi d'un sommeil profond, j'ai rêvé aussi! Merci!"

 

  

 « Voici les mots qui me viennent suite aux nombreux shiatsu que j'ai reçus :

Globalité du corps
Détente musculaire inégalée
Toucher agréable, dynamique et doux à la fois
Grande fluidité dans le déroulement du massage
Rapport de confiance
Respiration lente et profonde en adéquation avec le rythme du massage
Sensation de plénitude »
 

   

   

DO IN :  

   

«Je viens tout simplement te remercier pour tes séances de do in mais plus particulièrement celle d'hier soir. Les effets bénéfiques sur les tensions cervicales sont immenses! J'ai passé une journée sans douleur. Encore merci pour ces bons moments ».

     

   

« Je pratique le DO IN depuis 6 mois. J’étais justement demandeuse de ce genre de pratique sans trouver ce qui me convenait et ayant essayé le yoga, où je m’ennuyais. Là, j’ai trouvé il me semble le bon équilibre. En faisant l’analyse du ressenti depuis ces 6 mois, je me trouve plus détendue, acceptant les choses avec plus de philosophie, en résumé, plus zen ! Dés que le cours commence je suis détendue et l’heure de cours passe très vite. Je pense que la qualité et les résultats dépendent de la personne qui dispense les cours ».

   

 

 

" Depuis que je pratique le Do In, je constate que mon sommeil est bien meilleur. Je ne me réveille plus la nuit. J'ai aussi trouvé une amélioration de ma souplesse articulaire et un meilleur sens de l'équilibre".  


 

Solène Tasteyre, Praticienne en Shiatsu, Réflexologie Plantaire et Amma

Cours collectifs de Do In/ Qi Gong

06.8717.97.39

tasteyre.solene@gmail.com


     

 

 

Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 12:20

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


 

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

Photo0063

En médecine chinoise, l'Hiver est la saison de l'élément Eau et des  organes et méridiens Reins/Vessie. A chaque élément correspondent également des caractéristiques propres : ainsi, le courage et la volonté sont associés à l'Eau. On comprend mieux pourquoi lorsque l'on observe cet élément : l'eau s'infiltre partout et dans la nature elle érode, sculpte, lisse les roches et le paysage. Elle passe, coûte que coûte grâce à sa faculté d'adaptation. Si cette énergie est équilibrée en nous, nous trouvons la volonté et le courage de mener à bien nos projets, de résister aux obstacles, de nous y adapter. Ne dit-on pas "avoir les reins solides" ? Si au contraire cette énergie nous fait défaut, il se peut que nous soyions bloqués par la peur.

 

L'Hiver c'est aussi le temps du repos. Nous sommes à la fin du Yin, qui perdurera jusqu'au printemps prochain, jusqu'au renouveau. Il sera alors temps de débuter d'autres projets. Le temps de l'Hiver est plutôt celui du repos et de la lenteur : on se pose et on se chouchoute pour reprendre des forces. Cette période Yin d'intériorisation est indispensable pour préparer le début du Yang, phase d'extériorisation.

L'idéal serait de pouvoir hiberner comme le font la plupart des animaux. Mais nos rythmes de vie nous imposent le contraire. C'est ainsi que durant l'hiver nous sommes davantage fatigués, supportant lombalgies et sciatiques.

 

Le premier point du méridien du Rein, " Yong Quan ", situé dans le creux de la voute plantaire, est un point de concentration de l'énergie très important. Par lui, nous captons l'énergie de la Terre. Masser ce point peut donc  nous redonner de l'énergie en cas de fatigue.

Le Rein stocke également l'énergie ancestrale. Celle-ci ira toujours décroissant mais elle peut être entretenue par  des exercices doux comme la pratique du Qi Gong. En hiver, pensez aussi à vous couvrir les reins pour les garder au chaud.

 

Les Saisons en médecine chinoise

 


Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 14:26

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


 

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link


" Tu es de mauvais poil chérie, qu'est-ce qui ne va pas? ce sont tes règles? ". Nombre de femmes ont déjà entendu cela de la part de leur conjoint.

Il est en effet courant d'entendre au sujet des femmes pendant leurs règles qu'elles sont irritables. Mais ce n'est pas tout à fait ça. Il s'agirait plutôt des jours précédant leurs menstruations. Lorsque ce phénomène est accentué et qu'il se reproduit à chaque cycle, on parle de syndrome prémenstruel (SPM).

Outre l'irritabilité, le SPM englobe toutes sortes de symptômes physiques et psychiques dont les plus courants sont la tension mammaire (mastodynie), la tension abdominopelvienne, la migraine cataméniale (avec parfois douleur oculaire) et une très grande fatigue. Au niveau psychique une simple irritabilité peut se transformer en excès de colère voire de violence, avec épisodes dépressifs, crises de larmes, anxiété accrue, sentiments de solitude, de grande tristesse, baisse d'estime de soi etc. Dans les cas les plus sévères, les idées noires engendrées par le SPM peuvent s'étendre aux envies suicidaires ou à l'automutilation. Tout cela devient handicapant puisque la femme peut finir par remettre en question tous les aspects de sa vie, s'isoler et fuir ses activités sociales et professionnelles. Il ne faut donc surtout pas négliger l'importance de cette pathologie qui toucherait environ 40% des femmes.

 

Les troubles apparaissent généralement dans la semaine prémenstruelle et disparaissent à l'arrivée des règles mais dans certains cas ils peuvent apparaître bien plus tôt, en milieu de cycle, ne laissant  que peu de répit à la femme.

Plusieurs hypothèses concernant l'apparition du SPM ont été émises. Il semblerait qu'il soit lié à une insuffisance en progestérone, hormone secrétée par les ovaires, et pourrait dans certains cas, s'installer progressivement à la suite d'un accouchement, fausse-couche, avortement ou choc émotionnel.

 

Mis à part quelques conseils hygiéno-diététiques ou une thérapie discutable à base d'hormones, il n'existe pas de remède à cette pathologie bien particulière et mal connue.

En médecine chinoise, on dirait que les symptômes physiques sont liés entre autre à une stagnation de l'énergie du Foie, organe qui a une importance capitale dans le cycle menstruel puisqu'il stocke le sang et le distribue harmonieusement au reste du corps. Ainsi, au lieu de circuler librement, cette énergie va stagner et provoquer de la chaleur  et donc des tensions dans différentes zones du corps (seins, tête, ventre). De type Yang, l'énergie du Foie est ascendante. Un trop-plein de cette énergie va engendrer un "débordement", provoquant alors des explosions de colère et des crises de larmes (en médecine traditionnelle chinoise, dans la théorie des 5 Eléments, la colère et les yeux sont liés à cet organe-énergie du Bois).

Bien entendu, le méridien du Foie n'est pas le seul méridien concerné dans les cas de SPM. Je suis intéressée par l'étude de cas concrets afin de mettre en pratique ce que je suppose en théorie.

 

En 4ème année de formation shiatsu, je dois préparer un mémoire pour la fin de mon cursus, l'an prochain. J'ai choisi de traiter ce sujet car je pense que le syndrôme prémenstruel est encore mal connu et que les solutions apportées par la médecine occidentale ne sont pas satisfaisantes (hormonothérapie pouvant avoir des effets indésirables, antalgiques pour calmer les douleurs physiques...en bref, des remèdes médicamenteux qui n'aident en rien à l'équilibre de l'énergie du Foie, bien au contraire).

Bien sûr, le shiatsu n'est pas non plus un remède miracle mais je pense qu'il peut être une aide excellente en prévention des troubles prémenstruels afin d'en atténuer les symptômes grâce à la régularisation de la circulation énergétique chez la femme.

Il va de soi également qu'une hygiène de vie adaptée est indispensable tant au niveau alimentaire que physique.

 

L'idée serait de se rencontrer régulièrement afin que je vous fasse des shiatsu et de voir ensemble comment évoluent les symptômes. Pour cela, une participation active est demandée : me retourner vos impressions, noter les changements s'il y en a etc. Une phase "interrogatoire" est aussi indispensable pour cibler le travail à faire ensemble.

 

Si vous êtes intéressées par la participation à mes études de cas en vue de ce mémoire, merci de me contacter au 06.87.17.97.39 ou par mail : tasteyre.solene@gmail.com

 

Pour plus de renseignements concernant le shiatsu et la médecine chinoise, vous pouvez consulter les articles suivants :

 

L'Homme, entre Ciel et Terre

Shiatsu et Do-In

 

En vous remerciant.

Solène.

 

 

Repost 0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 17:17

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


 

http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

En Chine, l'année commence le jour de la deuxième lune après le solstice d'hiver, soit aux alentours du 1er février. C'est aussi le début du Printemps, du Yang naissant.

La façon dont est découpée l'année et donc les saisons, me semble personnellement bien plus logique que dans notre conception occidentale, étant donné que les équinoxes et solstices en Chine, correspondent aux apogées des saisons et non à leur début. Ce découpage s'est fait une fois de plus, en observant la nature, notament les lunaisons, et sous le regard du Yin et du Yang. 


Ainsi, le début de l'année et donc du Printemps, saison où toute la nature se réveille, s'étale du début février au début mai. C'est la saison du Bois. L'équinoxe du 20 mars correspond ainsi au milieu du printemps et au maximum du Yang. Puis l'énergie devient Yin jusqu'au début de la saison suivante : l'été.

 

 

Pour simplifier (ou du moins, tenter !! ;) le printemps et l'été sont Yang : c'est une période de croissance et de développement, d'extériorisation. L'automne et l'hiver sont Yin : c'est une période de concentration, de repos, d'intériorisation. Mais comme selon le concept du Tao, " Tout est dans Tout ", ce n'est pas si simple... ;) il y a toujours du Yin dans le Yang et du Yang dans le Yin. On peut ainsi tenter d'expliquer les saisons au regard du Yin et du Yang comme tel :

L'année, contrairement à chez nous, commence au Printemps, saison du Bois ( Début février à début mai ) : Yang de février à l'équinoxe de mars / Yin de l'équinoxe à début mai.

Eté - saison du Feu (début mai à début août) : Yang de mai au solstice de juin / Yin du solstice au début août.

Automne - Métal (début août à début novembre) : Yang d'août à l'équinoxe de septembre / Yin de l'équinoxe au début novembre.

Hiver - Eau (début novembre à début février) : Yang de novembre au solstice d'hiver / Yin du solstice à début février.

 

Puis tout recommence ...

 

Il existe également dans la pensée chinoise, une saison Terre, qui correspond aux intersaisons et qui permet de passer d'une saison à l'autre, d'une énergie à l'autre. La Terre c'est le Centre : on y retourne pour se poser avant de repartir, comme lorsque nous faisons le point ou méditons (la posture assise est liée à la Terre). Ainsi  à chaque fin de saison, la Terre recueille et se nourrit de l'énergie de l'élément correspondant. En retour elle donne l'impulsion pour faire naitre l'énergie suivante. Elle se nourrit ainsi de l'énergie des quatre éléments : BOIS - FEU - METAL - EAU. En effet, dans la nature, la Terre absorbe le pourrissement du bois, des végétaux, les cendres du feu, l'eau de pluie ...

 

L'Hiver dans la pensée chinoise

 


Repost 0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 19:08

MISE A JOUR DU 15 SEPTEMBRE 2014 : MERCI DE VOUS REDIRIGER VERS MON NOUVEAU BLOG :


http://asso-sendo.blogspot.fr/

link

 

Le shiatsu est une pratique holistique : il prend en compte l'Homme dans sa globalité corps / esprit. Les deux étant liés, un blocage émotionnel ou psychologique pourra avoir des conséquences sur le corps, tout comme le corps pourra exprimer physiquement que "quelquechose ne va pas".


Pour comprendre sur quoi se fonde le shiatsu, il faut comprendre le fondement de la médecine traditionnelle chinoise (le shiatsu s'étant inspiré de cette médecine). Pour cela il faut comprendre le concept de QI (l'Energie) et comment celui-ci se manifeste en l'Homme :

Dans la conception chinoise, Taoïste même, l'Homme est le microcosme de l'Univers, macrocosme régi par le Yin et le Yang, forces opposées mais complémentaires et indissociables : le Yin représente la nuit, le froid, le féminin, l'intérieur, la descente, la profondeur, l'expir... tandis que le Yang représente le jour, le chaud, le masculin, l'extérieur, la montée, la surface, l'inspir etc. 

Les chinois ont observé la nature et ont expliqué tous ses phénomènes au regard du Yin et du Yang :

Tout dans l'Univers est Yin et Yang à la fois, ces deux forces étant indissociables : tout n'est pas seulement Yin ou Yang (si on prend l'exemple de l'eau, on peut dire qu'elle est les deux : elle est Yang par rapport à la glace qui est Yin, mais elle est Yin par rapport à la vapeur d'eau qui est Yang. Il existe donc aussi une notion de relativité).

Le symbole du Tao tao.jpgreprésente le Yin et le Yang : en blanc, le début du Yang qui croît (et qui porte aussi du Yin en lui symbolisé par le point noir), qui atteint son apogée, puis qui se condense (début du Yin, en noir). Ce Yin à son tour croît jusqu'à son maximum, mais porte toujours du Yang en lui (le point blanc). Pour mieux comprendre le symbole du Tao, prenons l'exemple d'une journée : le matin est le début du Yang, le midi son apogée, puis l'après-midi est Yin et le soir l'apogée du Yin. Il en va de même dans le cycle de la vie : la naissance est Yang-Yin, la croissance est Yang-Yang, la maturité est le Centre (symbolisé par la séparation des deux couleurs), la vieillesse est Yin-Yang et la mort est Yin-Yin. La mort n'est pas perçue comme une fin mais comme un renouveau puisque le Tao est en mouvement perpétuel. Ainsi le cycle reprend, éternellement.

L'Homme étant à l'image de ce phénomène naturel dans son cycle d'évolution, il en est de même pour son corps physique (tendance Yang, externe), physiologique et énergétique (tendances Yin, interne) :

 

Physiquement :

La partie inférieure de son corps est Yin et sa partie supérieure Yang. Notons que dans la notion de relativité liée au Tao, les pieds et les jambes sont Yin, mais que les jambes sont Yang par rapport aux pieds. Le buste et la tête sont Yang mais le buste est Yin par rapport à la tête. Tout dépend encore une fois, du point de vue d'où l'on se place...


Physiologiquement et énergétiquement :

L'Homme est traversé par ces énergies du Ciel (Yang) et de la Terre (Yin) . Dans son corps, ces énergies circulent au travers de canaux : les méridiens. Ces méridiens sont classés selon leur tendance Yin ou Yang et sont reliés aux organes et viscères. Pour établir cette classification, les chinois ont plongé dans l'eau organes et viscères : ceux qui coulaient étaient donc Yin (Foie, Coeur, Rate, Poumons, Reins) tandis que ceux restés en surface étaient Yang (Vésicule Biliaire, Intestin Grêle, Estomac, Gros Intestin, Vessie).

Le but du shiatsu sera donc d'équilibrer ces énergies afin d'éviter la maladie puisque selon la conception Taoïste la maladie est due à un déséquilibre énergétique. C'est pour cela que l'on dit de la médecine chinoise qu'elle est avant tout préventive et non curative : les médecins chinois n'étant pas payés si la maladie apparaissait.

L'énergie du Ciel est l'énergie de l'air inspiré (Gong Qi) mais aussi l'énergie subtile (Yeung Qi), celle que l'on ressent sans le vouloir (ambiance, "vibration"). L'énergie de la Terre est celle liée à la nourriture (Gu Qi). Ces deux énergies, ainsi que l'énergie ancestrale (Yuan Qi, entre autre héréditaire) de l'Homme vont se combiner en lui pour former le Zheng Qi, c'est-à-dire l'énergie "normale" avant qu'elle ne se différencie entre énergie nourricière (Yong Qi, qui nourrira les organes) et défensive (Wei Qi, qui nourrira la peau). Cette Energie Vitale, créée ainsi en lui est unique, propre à chacun. Elle peut être améliorée grâce à une alimentation équilibrée et une bonne respiration, et entretenue par des pratiques comme le Qi Gong ("travail sur l'énergie") ou le Yoga, qui permettent de travailler ce souffle. 

 

 

Pas facile à suivre hein? ;) ... ni à expliquer ... Le Tao, du fait de son mouvement perpétuel, ne peut être saisi et donc défini. Il se ressent plus qu'il ne s'explique. Comme l'écrivait Alan Watts à propos de la Vie ( qui est mouvement ), " On dit que la définition est un assassinat. En effet, si le vent s'arrêtait de souffler, même une seule seconde, pour nous permettre de le saisir, il cesserait d'être vent ". ( L'Esprit du Zen - 1935 )

 

Quant à Lao Tseu, fondateur du Taoïsme, il nous prévient au début de son célèbre " Tao Te King " (Dao De Jing) que le Tao que l'on nomme n'est pas le Tao véritable

 

Shiatsu et Do-In

Repost 0

Profil

  • HOA SEN
  • Praticienne en Shiatsu (certifiée FFST), amma et Réflexologie plantaire, j'anime également des cours de Do In dans la région clermontoise. Je pratique le Qi Gong depuis 8ans, ainsi que le Sabre Tai Chi, le Mei Hua Zhuang et le zazen
  • Praticienne en Shiatsu (certifiée FFST), amma et Réflexologie plantaire, j'anime également des cours de Do In dans la région clermontoise. Je pratique le Qi Gong depuis 8ans, ainsi que le Sabre Tai Chi, le Mei Hua Zhuang et le zazen

Paroles de sagesse...

  " Le Monde, c'est Toi, et rien d'autre "  (Hsueh Feng)

     

" Si tu peux comprendre l'instant qui passe, tu as tout compris, pour toujours " (Helen Exley) 

 

" Contempler le fleuve fait de temps et d'eau, et ne pas oublier que le temps lui-même est un autre fleuve " (Jorge Luis Borgès)

 

" Il n'est pas nécessaire de sortir pour mieux voir. Ni même de regarder par la fenêtre. Au contraire, reste au centre de ton être, car plus tu le quittes et moins tu apprends " (Lao Tseu)

 

" Ce qui se trouve devant nous et ce qui se trouve derrière nous importent peu comparés à ce qui se trouve en nous" (Ralph Waldo Emerson)

 

" En parlant peu, tu entends davantage " (Proverbe russe)

 

" Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens" (Proverbe Africain)

 

" Quand on ne trouve pas le repos en soi-même, il est inutile de le chercher ailleurs" (François de La Rochefoucauld)

 

" Il y a une grande beauté à avancer dans la vie sans anxiété ni peur. La moitié de nos peurs sont sans fondement et l'autre moitié peu honorables" (Christian Nevell Bovee)

 

" Il n'y a de vrai et de solide Esprit que celui qui prend sa source dans le Coeur " (Marquis de Vauvenargues)

 

" Dans un grain de sable, voir un monde; dans chaque fleur des champs, le Paradis " ( William Blake) 

 

" Pour savoir qui tu es, écoutes ton silence" (Proverbe Japonais)

 

" Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit " (Khalil Gibran)

Catégories